ITALY MUSEUM: Billets Musées italiens. Visites Guidées et expériences
Tour Opérateur Italien Officiel

Carte de Milan

POURQUOI VISITER MILAN?

Milan, la capitale de la mode italienne, est exhibitionniste, luxueuse et chic. Mais non seulement, Milan est une ville cosmopolite et ouverte, où les cinq sens sont mélangés avec la culture, l'art, la gastronomie, et les tendances sont visibles dans tous les coins.

UN PEU D'HISTOIRE DE MILAN

Milan a été fondée en 600 av. J.-C. par des Celtes, comme Midland ou Medelhan. En 222 av. J.-C. elle fut conquise par les Romains, avec le nom de Mediolanum, "plaine du milieu", probablement parce qu'elle était située entre les Alpes et les Apennins, dans le centre de la plaine lombarde. Elle commença son développement économique favorisé par sa position, et entre 286 et 402 après J.-C. fut la capitale de l'Empire Romain d'Occident. Après la chute de l’Empire Romain, la ville fut occupée par les Hérules et les Ostrogoths, et pendant les guerres gothiques entre les Byzantins et les Ostrogoths, la ville fut pillée et la population réduite en esclavage. Le général byzantin Narsès la reconstruisit et en 569 elle fut conquise par les Lombards, jusqu'à l'arrivée de Charlemagne.
À la fin du VIIIème siècle, Milan reconquit son ancienne prospérité et au XIème siècle, gouvernée par les archevêques, devint prospère. En 1162 elle fut dévastée par Frédéric I Barbarrossa et reprit sa croissance en 1176 après la bataille de Legnano. Entre 1277 et 1447 la ville était sous le pouvoir des Visconti. Le plus grand boom de la ville fut atteint avec Gian Galeazzo Visconti, duc de la ville entre 1351 et 1402.
Pendant le 15ème siècle, le duché de Milan fut gouverné par les familles Visconti et Sforza, qui avaient à leur service des artistes de valeur comme Léonard de Vinci et Bramante. Au début du XVIème siècle, les Valois, la maison régnante en France, revendiquèrent leurs droits sur Milan. La période plus longue de sa domination fut sous le règne de François Ier de France. Après la défaite française dans la bataille de Pavie, Milan avec l'empereur Charles Quint, sous la domination espagnole, dura jusqu'en 1713, quand la ville fut cédée à l'Autriche.
Après la Révolution française, elle fut occupée par Napoléon et devint plus tard l'un des principaux centres du nationalisme italien, revendiquant son indépendance et l'unification italienne. En 1859, l'Autriche céda son contrôle au Royaume de Piémont-Sardaigne, qui devint deux ans plus tard le Royaume d'Italie. En 1877 fut inaugurée la célèbre Galerie Vittorio Emanuele II, pionnière des centres commerciaux modernes et de l'expansion de l'architecture en fer.
Au XXème siècle, Milan devint le symbole de la ville du socialisme et fut aussi le berceau du mouvement fasciste. Le 25 avril (1945), la fête nationale italienne de libération de l'occupation nazie et du régime fasciste, qui célèbre le soulèvement général des partisans, et signifiait la libération de la ville après la Seconde Guerre mondiale. Au cours de la seconde moitié du XXème siècle, Milan fut l'un des moteurs de la reconstruction industrielle et culturelle du pays.

QU'EST-CE QU’ELLE EST AUJOURD'HUI MILAN?

Actuellement, Milan est une ville avec près de sept millions d'habitants dans sa zone métropolitaine. C'est un important centre commercial et industriel au niveau international et est le quartier économique de la finance, de la mode et de l'industrie italienne. De plus, Milan est le siège de la Bourse de Milan, l'un des centres financiers les plus importants d'Europe. Elle est également l'un des plus grands centres universitaires, éditoriaux et télévisuels en Europe, ayant aussi les plus hauts gratte-ciel en Italie.

CURIOSITÉS DE MILAN

Savez-vous que Milan était le berceau du fascisme italien? Le 22 mars 1919, Mussolini fit ses premiers pas, en commençant par la lutte dans les rues et par le harcèlement à la majorité socialiste de la ville, commença aussi l'assaut aux journaux des travailleurs et la répression des comités d'usine. En 1943, fut organisée une grève générale dans les usines de Milan et le Comité de libération nationale fut institué, contribuant à la chute du régime fasciste.
Savez-vous que le Dôme de Milan est la cinquième plus grande cathédrale du monde? Cette majestueuse cathédrale, en style gothique, peut accueillir plus de 40 000 personnes. Sa construction a duré cinq siècles! La première pierre fut posée en 1386 et elle fut achevée en 1965.
Savez-vous que Milan est l'une des capitales les plus célèbres de la mode? Certainement si vous le saviez, vous ne savez pas qu'à Milan, se déroulent environ 750 défilés de mode en moyenne par an. En outre, elle compte 3.657 magasins et usines dédiés à l'habillement et, bien qu'il soit difficile de le croire, il existe bien 997 magasins de chaussures et de maroquinerie.

ATTRACTIONS DE MILAN

Mais Milan n'est pas seulement la mode et l'industrie, dans votre visite dans cette ville fascinante, n'oubliez pas de visiter les attractions suivantes (voir le Plan de Milan):
Dôme de Milan: L'imposante Cathédrale de Milan est sans aucun doute le symbole le plus célèbre de cette ville. Ses origines remontent au XIVème siècle, mais elle est l'essence du gothique qui caractérise la ville, avec une beauté unique du marbre.
La Cène: Cette fresque fascinante, le chef-d'œuvre de Léonard de Vinci, est située dans l'ancienne salle à manger des Dominicains, dans l'Église de Santa Maria delle Grazie. Elle est l'une des images les plus connues au monde et l'un des meilleurs exemples de la Renaissance.
Galerie Vittorio Emanuele II: Le "Salonʺ de Milan, c'est un joyau architectural et abrite à son intérieur des marques comme Prada, Gucci, Roberto Cavalli, Etro, D & G ou Armani.
Théâtre La Scala de Milan: L'opéra de la ville, un hommage à la musique fut inauguré en 1778, est un arrêt obligatoire dans votre visite si vous êtes un amoureux de l'opéra et bien sûr si vous voulez vivre des expériences uniques.
Pinacothèque de Brera: Fondée par Napoléon Bonaparte au début du XIXème siècle, elle est aujourd'hui l'une des principales galeries d'art italiennes. Elle possède aussi une merveilleuse collection artistique, accumulée par des acquisitions et des donations.

Milan: Attractions