ITALY MUSEUM: Billets Musées italien. Visites Guidées and expériences
Tour Opérateur Italien Officiel

Carte de Rome

POURQUOI VISITER ROME

Rome est un musée gigantesque riche en histoire. Rome est une ville dans laquelle on revient, et en même temps c'est une ville qui ne nous quitte jamais complètement.
Il y a peu de villes avec une histoire riche comme celle de Rome, qui lui a donné le nom de "ville éternelle". C'était la capitale de l'Empire romain et il est encore possible de voir son histoire à travers ses nombreux lieux. Parmi la liste interminable de choses à visiter sont: les restes des murs d'Aurélien, l'Arc de Constantin, les Musées du Capitole, les Catacombes, Place Navone et Place d’Espagne parmi beaucoup d'autres attractions.

UN PEU D'HISTOIRE SUR ROME

La légende raconte que Rome est née des fils de Mars, deux frères jumeaux, Romulus et Rémus, qui ne se mirent pas d'accord sur le lieu où la fonder. Romulus tua son frère et fonda Rome en 753 av. J.-C. La monarchie de Romulus prit fin en 509 av. J.-C. et fut fondée une nouvelle république romaine qui, en moins de 40 ans, comprenait la Sicile, la Macédoine, l'Asie Mineure, l'Afrique du Nord et l'Espagne, contrôlant aussi la Méditerranée inférieure. Du IIème siècle avant J.-C. la société romaine subit divers changements, mais les paysans se rebellèrent et la République tomba. Crassus, Pompée et César formèrent le premier triumvirat et lorsque Crassus mourut, Pompée se proclama roi, César, furieux, retourna à Rome et se proclama dictateur, il mourut en 44 av. J.-C.
Le neveu Octave arriva au pouvoir allié avec Marc Antoine et Lépide, et ensemble ils divisaient le monde romain. Marc Antoine, amoureux de Cléopâtre, lui donna tous ses biens et la Rome occidentale se sentant menacée, combattit contre Marc Antoine. Octave remplaça Lépide en 38 av. J.-C., unifiant et pacifiant l'empire avec le nom de "Auguste". La littérature latine classique se développa avec Virgile, Tibulle, Ovide, Tito-Livio, et durant cette période se définit l'art romain. La concentration urbaine mena à la construction d'amphithéâtres, de thermes, d'aqueducs, de jardins et de fontaines. Chaque empereur a laissé sa trace, Néron construisait la Domus Aurea, Vespasien le Colisée, Trajan sa colonne, Hadrien le Château Saint-Ange.
Avec le dogme catholique, nous pouvons comprendre l'arrivée des chrétiens à Rome, où Saint-Pierre devait devenir le premier évêque. Néron, neveu d'Auguste, despote, sanguinaire et extravagant, persécuta les chrétiens comme Saint-Pierre. Les années d’or de l'Empire Romain commencèrent, Rome se développe à la fois urbainement et intellectuellement. Les problèmes arrivent avec Marc-Aurèle, à cause des invasions barbares, des problèmes de succession, de la guerre civile et de la persécution des chrétiens. Rome est saccagée et attaquée par des épidémies, une situation qui perdure pendant la majeure partie du Moyen Âge. Ce fut Constantin Ier, le premier empereur chrétien à favoriser la religion. Rome voit la naissance des premières basiliques: Sainte-Croix, Sainte-Marie Majeur, Saint-Pierre et Saint-Sébastien. La première basilique, à côté du Palais du Latran, fut le siège de la papauté jusqu'à ce que Nicolas V la démolisse pour construire l'actuelle.
Le christianisme se développe dans le monde gréco-romain et devient la religion officielle, ainsi Rome fut soumise au pouvoir de l'Église. Après des années d'invasion, le pape Étienne II établit le Saint-Empire romain, qui relie l'Église au pouvoir politique. Ainsi arrive le temps de la puissance de l'Église, de l'obscurantisme, de l'Inquisition et des Croisades jusqu'en 1427, quand Rome devint le centre du christianisme. En même temps, Rome vivait un moment florissant des formes d'expression, la "Renaissance", et bien que la doctrine de la théocratie disparaissait, l'Église conservait son pouvoir. En 1447, avec le pape Nicolas V, Rome retrouvait sa splendeur, de nombreux palais et monuments furent construits avec l'aide d'artistes tels que Raphaël, le Bernin, Borromini et la papauté transformait Rome avec des places, des églises et des fontaines.
Après la Révolution française, Napoléon Bonaparte occupa Rome, l'autorité papale millénaire fut ridiculisée, donnant naissance à un sentiment nationaliste chez les Romains. Ce sentiment s'intensifia lorsque l'Italie passa dans les mains de l'Autriche en 1814. Les protagonistes de la lutte pour l'unification de l'Italie furent Cavour et Garibaldi, qui récupérèrent les terres des Autrichiens et en cédèrent d'autres à la France. En 1861, l'Italie réussit à s'unifier, mais Rome resta sous la France et les papes. Rome se rejoignit à l'Italie en 1870, avec la chute de l'empire français. La ville s'étendait au-delà de ses murs. En 1929, Benito Mussolini, avec l'accord du Latran, reconnaît une église libre dans un état libre, lui accordant une somme d'argent annuelle, le Vatican, le Palais du Latran et la ville de Castel Gandolfo.

QU'EST-CE QU’ELLE EST AUJOURD’HUI ROME

Actuellement Rome est la capitale de l'Italie. Aussi connue comme la Ville Eternelle, elle abrite une précieuse concentration de biens historiques, artistiques et architecturaux. Son centre historique est délimité par les murs d'Aurélien, qui nous racontent l'histoire d'une ville à travers une superposition de traces de trois millénaires.
Après la déclaration de Rome comme capitale italienne, cette ville connait une période de grande expansion. De nombreux bâtiments ont été construits et à partir du début du XXème siècle, toute la zone à l'intérieur des murs anciens fut complètement urbanisée et sa construction commença à l'extérieur des murs. Un long travail de modernisation a été effectué le long du Tibre et furent construits des murs pour éviter les inondations.

CURIOSITÉS SUR ROME

Saviez-vous que la ville de Rome a plus de 16 millions de visiteurs par an? Rome est l'une des plus belles villes d'Europe et est l'une des plus visitées pour ses monuments et ses musées. Son centre historique est sans aucun doute la plus grande expression du patrimoine historique, artistique et culturel du monde occidental européen.
Saviez-vous que le Mausolée d'Hadrien est maintenant connu sous le nom de Château Saint-Ange. Auguste construisait son mausolée à Campo Marzio et près d'un siècle et demi plus tard, l'empereur Hadrien suivait ses pas, et ordonnait la construction d'une nouvelle tombe monumentale pour lui et ses successeurs.

ATTRACTIONS DE ROME

Il y a de nombreuses raisons de visiter la Ville Éternelle, non seulement à cause du grand patrimoine que l'Empire Romain a laissé, mais aussi parce qu'à son intérieur se trouve le plus petit État du monde, la Cité du Vatican, avec un innombrable patrimoine culturel et artistique. Voici quelques-unes des nombreuses attractions de cette merveilleuse ville (voir le Plan de Rome):
Fontaine de Trevi: avec ses 20 mètres de largeur et 26 mètres de hauteur, est la plus grande et la plus belle fontaine de la ville de Rome et sans aucun doute, l'une des plus belles du monde. Rappelez-vous que la légende dit, que si vous lancez une pièce de monnaie dans la fontaine de Trevi, vous retournerez à Rome!
Colisée Romain: le plus grand symbole de la ville éternelle, remonte à environ 2000 ans et est le plus grand et le plus ancien amphithéâtre romain du monde, en plus d'être l'un des amphithéâtres les mieux conservés.
Forum romain: situé à côté du Colisée, était le centre de la vie publique et religieuse de la Rome antique.
Mont Palatin: on pense que la colline du Palatin, était le berceau de la culture romaine et se trouve à 40 mètres au-dessus du Forum romain.
Panthéon: cet impressionnant édifice fut construit en 126 après J.-C. et c'est l’édifice le mieux préservé de la Rome antique.
Cité du Vatican ou Vatican: cet État se trouve au cœur de Rome et est le plus petit et le moins peuplé d'Europe, avec ses 0,44 Km2 et moins de 1 000 habitants. A l'intérieur se trouvent: la Basilique de Saint-Pierre, qui abrite le Saint-Siège, Place Saint-Pierre construite par le Bernin et les Musées du Vatican avec la magnifique Chapelle Sixtine parmi d'autres attractions.
Galerie Borghese: devenue l'un des musées d'art les plus importants du monde, car elle abrite des œuvres de Titien, Raphaël, Caravage, Rubens, Botticelli, Bernin et Canova.

Rome: Attractions